TomTom GO Premium – Un Tomtom génial.

J’ai le problème de me perdre très vite, pratiquement dès que j’ai quitté ma rue j’ai du mal pour savoir où je dois aller, j’avais beau préparer mes trajets sur des cartes papiers, je me perdais, j’ai fait des kilomètres supplémentaires, j’ai perdu du temps, du go, je suis le contraire du pigeon voyageur. J’ai acquis mon premier tomtom il y a plus de 20 ans maintenant, et au fur et à mesure des nouveautés je n’hésite pas à investir dans le dernier modèle, même si je garde les anciens dans ma boite à gants au cas ou. . Mais avec tomtom je n’ai jamais eu de -au cas ou. – quand je ne l’avais plus c’est qu’on me l’avait volé, maintenant je garde mon tomtom sur moi aussi précieusement que ma carte bancaire bien caché. Pour parler techniquement de ce nouveau tomtom go premium, j’ai pris le 5 pouces car au fond je préfère, j’ai eu des 6 pouces, même des 7 pouces, mais c’était trop grand cela me gênait pour la route, car de petite taille je le place juste à la limite de la vitre en bas. Le génial de mon nouveau tomtom c’est qu’il est équipé d’une carte sim, donc tomtom go premium est en permanence connecté pour se déplacer suivant les infos trafic précis, les points routes, et une cartographie mondiale, bien que je ne quitte pas la france, j’ai quand même trouvé sympa de la part de tomtom d’offrir la cartographie mondiale, car les autres marques le font payer et certains très cher il y a cette nouvelle fonctionnalité dite” l’ifttt”, qui permet aux conducteurs de configurer des instructions automatiques pour contrôler à distance leurs objets connectés, fermeture des volets si on est parti trop vite, ou quand on se sent proche de chez soi lancer le chauffage, évidemment il faut être connecté mais la robotique gagne de plus en plus de terrain, moi par exemple il faut que j’ouvre très vite ma porte de garage car avant je bloquais la rue et tout le monde klaxonnait derrière, maintenant je peux commander l’ouverture automatique du garage ou grande étourdie fermer la cuisson de ma cuisinière quand je me rappelle au bout de 30 kilomètres que j’ai oublié avant partir. La wi-fi intégré au début j’ai eu du mal à comprendre que c’était magique . Mais tous les jours je suis comme les enfants les yeux écarquillés devant les prouesses de mon ange-gardien gps, car wi-fi intégré permet la mise à jour régulière du logiciel et des cartes. Au cours du trajet, le tomtom go premium permet de partager sa position et l’heure d’arrivée à ses contacts disposant de smartphones android, avant comme je me perdais très, mais vraiment très souvent, mes enfants s’inquiètaient pour moi et me bipaient toujours pour savoir où je me trouvais, maintenant cool avec leurs smartphones ils le savent directement. Evidemment je me perdais pas simplement en voiture, mais souvent on est obligé de se garer loin du lieu où l’on va, et bien mon tomtom me guide pour finir mon trajet à pied, et vraiment parfait pour moi, je ne savais jamais où je me garais, au retour il me le dit et me guide vers ma voiture garée dès fois très loin car pour ne pas payer les parcmètres je vais loin parfois.

Trajets en europe / pas mal conçu. Interface pas forcément logique et démarre sans forcément être attendu.

Ce tomtom est dans la bonne lignée des appareils de la même marque, que j’utilise depuis 12 ans. J’aime sur ce modèle:- les itinéraires proposés, pertinents dans presque 100% des cas- la précision des calculs de temps de parcours, en général à 2-3 minutes près même sur long trajet- la lisibilité de l’écran 6 pouces, top – la précision de l’affichage adaptatif lors des croisement sou échangeurs autoroutier- la pérennité : mises à jour à vie, data incluses, le signalement des zones de danger et des radars (en tout cas en belgique). +- l’ergonomie générale de l’appareil et la simplicité d’utilisation : que l’on l’utilise en mode autonome ou connecté au smartphone, il est ultra simple à mettre en service. Pour moi qui ne possède pas un sens de l’orientation sur-développé (hmm. ), le gps est un outil presque obligatoire : je fais confiance à tomtom depuis 12 ans, et ce nouveau modèle est dans la droite ligne des prédécesseurs : super top. A noter que pour les amateurs de technologie, on peut vraiment s’amuser avec la programmation des itinéraires depuis un pc, la compatibilité ifttt pour faire des scripts complexes, la fonction dernier kilomètre, j’en passe et des meilleures un super appareil qui ne quitte plus mon tableau de bord (bien que ma voiture ait un gps intégré, celui ci est évidemment 1000 fois meilleur). Voici les spécifications pour le TomTom GO Premium:

  • Cliquez-ici pour vous assurer de la compatibilité
    de ce produit avec votre modèle
  • Mises à jour via Wi-Fi : recevez les dernières cartes du monde et mises à jour logicielles pour votre TomTom GO Premium via le Wi-Fi intégré;Le tout sans ordinateur
  • TomTom Traffic à vie : grâce aux infos trafic d’une précision remarquable, votre TomTom GO Premium vous permet de planifier intelligemment vos parcours et d’éviter les embouteillages
  • Alertes zones de danger : téléchargez les mises à jour régulières des zones de danger fixes, mobiles et de tronçon sans frais supplémentaires pendant toute la durée de vie de votre TomTom GO Premium
  • Navigation du dernier kilomètre : en voiture ou à pied, recevez des instructions de navigation fiable jusqu’à destination, grâce aux capacités avancées du TomTom GO Premium et de TomTom MyDrive
  • Fonctionnalité IFTTT : avec le TomTom GO Premium, synchronisez vos équipements connectés, pour partir serein et retrouver une maison prête à vous accueillir à votre retour
  • TomTom MyDrive et Road Trips : planifiez votre trajet à l’avance et préparez votre prochaine aventure avec TomTom Road Trips

J’avais le précédent modèle qui était plus intuitif selon moi. J’ai toujours eu des gps tomtom depuis plus de 15 ans au moins, et je ne souhaite pas changer de marque.

Préparation de parcours auto.

Commentaires des clients ayant déjà acheté:

  • Excellent mais il y a aussi le GO 5200
  • Un Tomtom génial.
  • Trop cher pour ce que sait

Ce tomtom go premium est une nouvelle version du gps plus évoluée que mon ancien tomtom go essential. L’écran 5 pouces est bien proportionné de mon point de vue, mon modèle essential disposait d’un écran 6 pouces et je le trouvais un peu trop grand, mais c’est vraiment une question de choix, sachant que le modèle premium existe également en 6 pouces. Il reste peu épais et j’apprécie toujours son support voiture à ventouse avec un dispositif rapide «d’encliquetage» du gps sur le support toujours pratique. Un chargeur allume cigares et un câble usb vers micro-usb sont livrés. J’apprécie vraiment la présence du port micro-usb directement sur l’appareil en plus du connecteur présent sur le support, en effet sur mon essential il n’y avait pas de port d’alimentation sur l’appareil, du coup j’étais contraint de détacher le support ventouse de mon véhicule pour emmener l’appareil à domicile et le connecter au wifi pour les différentes mises à jour (je mets quelques photos à ce sujet). La batterie interne dispose d’un autonomie d’une heure, mais pour une mise à jour importante ça pourrait être un peu juste. Car oui, ce modèle dispose du wifi intégré, ce qui permet de gérer les mises à jour directement à partir de l’appareil. C’est pratique et l’appareil vérifie automatiquement si des mises à jours sont disponibles. La connexion wifi ne fonctionne à priori qu’en 2,4 ghz, mais l’interface est simple à utiliser. Ce modèle ne peut pas se connecter sur un pc via l’application mydrive connect, c’est dommage car j’aimais bien cette possibilité. Meilleur TomTom GO Premium (6 Pouces) – GPS Auto – Cartographie Monde, Trafic, Zones de Danger à Vie (via Carte SIM Incluse) – Le dernier kilomètre et IFTTT

En terme d’aide à la navigation est il intéressant d’investir dans un tomtom plutôt que d’utiliser des services comme waze ou google map ?. Voir en alternative à un système gps intégré au véhicule ?sur les systèmes embarqués, personnellement j’ai deux véhicules équipés une toyota prius série 2 et une peugeot 508. Je préfère ne pas épiloguer sur le système gps de toyota c’est certainement la seule chose qui a été vraiment ratée sur ce véhicule sans compter le coût prohibitif des mises à jour annuelles (100€ par an). Sur celui de la peugeot c’est un peu mieux, même problème du coût des mises à jour (80 € par an) par contre un système de gestion du trafic routier (c’est mieux) mais objectivement globalement inefficace, à part signaler un ou des incidents sur le parcours prévu et surtout vous les resignaler si votre gps a eu le malheur de se déconnecter. Pas de véritable exploitation des données de trafic pour vous proposer un trajet alternatif plus rapide. Sur google map c’est pas mal mais avec les limites que tous le monde connaît. Sur waze il y a compétition. Bon les publicités intempestives à chaque arrêt du véhicule à quelque chose de fatiguant, et on reste limité par la taille de l’écran de son téléphone. Par contre un vrai système assez efficace d’intégration en cours de parcours des données de trafic pour proposer des trajets alternatifs et des informations en temps réels d’incidents ou de danger sur le parcours.

Mis à jour le 29 juin 2019mes déplacements en voiture étant occasionnels, jusque récemment je n’ai pas senti la nécessité d’acquérir un appareil de guidage gps, d’autant qu’avec un smartphone il existe des applications satisfaisantes, telles que « google maps » remplissant cette fonction. Cependant, l’année dernière, à l’occasion d’une vente flash et en vue d’un voyage touristique en famille j’ai acquis l’appareil tomtom go 5200 (5 pouces) qui m’a rendu des services appréciables. L’appareil go premium 6 pouces est très similaire au go 5200. La différence principale entre les 2 modèles tient à la dimension de l’écran : un écran plus grand est d’une lecture plus confortable. Sinon les perfectionnements apportés par la gamme premium sont la « navigation du dernier kilomètre » et l’utilisation d’une application domotique pour commander des appareils quand on s’approche ou s’éloigne de son domicile. La « navigation du dernier kilomètre » est à première vue utile puisqu’elle permet de se faire guider par son smartphone quand on a garé la voiture à moins de 2km de sa destination programmée, puis de retrouver ensuite sa voiture. Mais, pour utiliser cette fonction, il faut être un « geek » bien organisé qui programme à l’avance (avec l’appli mydrive) son voyage sur le smartphone ce qui, à mon avis, en limite fortement l’intérêt. Quant à l’application domotique je la trouve d’un intérêt quasiment nul, sauf, peut-être, pour des geeks des plus maladifs qui, de toute façon, n’ont probablement pas besoin de cette application pour obtenir ce résultat. Quoiqu’il en soit je crois utile de signaler que le mode d’emploi complet (200 pages) de cet appareil peut être téléchargé, indépendamment de tout achat, à partir du site tom tom. Les perfectionnements y sont bien repérés et bien expliqués.

N’est pas à la pageje suis passé, dans plusieurs endroits, comme les villages. Dans certain, village, les panneaux étaient sur 40km/h et aussi 30km/h. Et le tom-tom à mis et rester sur 50km/h. Ou aussi, dans certain coin rien mis. Un peu déçus de cette appareil. J’ai souvent entendu que tom-tom était précis et le meilleur.

Chacun connait désormais l’usage des gps et on sait aussi combien ils sont devenus indispensables, à tel point qu’on en trouve de plus en plus intégrés dès la conception à la voiture, et puis c’est malgré tout plus lisible que le smartphone avec waze; encore que parfois j’utilise les deux. Quand la voiture n’est pas équipée le critère du choix de l’achat est important. Après avoir utilisé les deux marques leader du marché je peux dire que de mon point de vue les modèles tomtom sont d’un usage aisé que ce soit en mode connecté avec le portable et l’appli dédiée ou en mode autonome. Dans les deux cas, le point essentiel est qu’ils doivent disposer d’une carte sim intégrée, parce qu’avec la liaison bluetooth la fiabilité est souvent aléatoire. Tandis qu’avec la liaison assurée directement par radio les zones de danger, l’encombrement des routes et autres informations sur les aléas du parcours sont fiables et arrivent en temps réel. Il est vrai que les parcours alternatifs en cas de bouchons ne sont pas toujours pertinents ou avantageux sans parler des cas ou on tourne en rond sur d’improbables parcours. Mais dans l’ensemble ça fonctionne correctement. La liaison avec le smartphone a surtout une utilité pour les conversations mains libres ou la lecture des sms et autres notifications sur l’écran, pour le reste ça relève du gadget. Plus ça va plus c’est intrusif ces trucs là, dès qu’on connecte on est pisté pour conclure je dirai que toutes les fonctionnalités essentielles sont très bien remplies, les prévisions d’horaire sont parfaites et la signalisation des difficultés routières est correcte, la visualisation des embouteillages excellente, l’écran est d’une taille suffisante pour une lecture sans problème de jour comme de nuit. J’apprécie également les itinéraires “découvertes” pour le tourisme quand je suis dans le secteur d’un itinéraire proposé.

Après une chute fatale pour mon tomtom go 5100, j’ai commandé ce modèle. Je retrouve toutes les qualités de la gamme, mais deux améliorations me ravissent : la mémoire interne de 16go qui me dispensera (j’espère) d’utiliser une carte sd, et le wifi intégré. Plus besoin d’ordinateur et de mydrive connect, application assez capricieuse. Je préfère de loin ce gps aux applications gratuites disponibles sur les smartphones, qui ne fonctionnent pas quand la couverture réseau est insuffisante.

Cela fait une dizaine d’années que j’utilise des gps tomtom ; le dernier que j’aie acheté était le go 5200, qui jusqu’à la sortie du go premium constituait le haut de gamme de la marque. Le go 5200 et le go premium sont les seuls à intégrer une carte sim, ce qui permet de capter en temps réel les alertes info-trafic et radars mobiles sans transiter par un smartphone, et sans frais supplémentaires dans certains pays étrangers. Fondamentalement les deux gps sont identiques ; le go premium bénéficie de quelques fonctionnalités additionnelles dont le go 5200 aurait tout aussi bien pu bénéficier dans le cadre d’une mise à jour logicielle. Je vais d’abord exposer les points communs des deux machines (a), puis je me pencherai sur le go premium (b). A – les points communs :les points forts :- le gps démarre et fonctionne vite, et vous oriente très bien y compris dans les embranchements et ronds-points. Le guidage sur autoroute est remarquable ;- il y a 3 “plus” par rapport aux gammes inférieures (go essential, etc. . * les mises à jour du service zones de danger (radars) sont disponibles à vie ;. . * il n’y a pas besoin d’activer le bluetooth et le mode “données mobiles” de votre smartphone, pour recevoir l’info trafic et les alertes radars en temps réel ;- mise à jour (carte, logiciel) via wi-fi intégré : ce n’est pas plus rapide qu’en transitant par un ordinateur (comptez une nuit pour la carte ), mais il y a moins d’incidents de connexion, par exemple le pc qui se met en veille. Surtout, l’appareil vous signale la disponibilité d’une mise à jour, alors qu’avant il fallait brancher le gps sur l’ordinateur, pour souvent découvrir qu’il n’y avait rien de bien indispensable à télécharger ;- excellente synthèse vocale : on croirait entendre parler un humain. Tout au plus les noms étrangers sont parfois égratignés ;- kit mains libres : c’est un avantage appréciable pour les conducteurs dont le véhicule n’est pas équipé d’origine de cette fonction.

Summary
Review Date
Reviewed Item
TomTom GO Premium (6 Pouces) - GPS Auto - Cartographie Monde, Trafic, Zones de Danger à Vie (via Carte SIM Incluse) – Le dernier kilomètre et IFTTT
Rating
4.3 of 5 stars, based on 14 reviews